Critique : « L’Alchimiste des Ombres » (Les Lames du Cardinal – T2), de Pierre Pevel

Quatrième de couverture : Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume.
Surgis de la nuit des temps, ils sont avides de pouvoir et décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire déjà dans les plus grandes cours d’Europe.
Pour déjouer leurs sinistres complots, Richelieu a reformé son unité d’élite, une compagnie clandestine d’aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d’élégance et d’astuce. Six hommes et une femme aux talents exceptionnels prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal.
Mais alors qu’ils ont rendez-vous, par une nuit d’orage, avec une espionne italienne aussi belle que dangereuse qui prétend détenir les clés d’un complot à venir, ils sont loin d’imaginer l’ampleur de la tragédie qui va s’abattre sur la France et les obliger à affronter leur plus terrible adversaire : l’Alchimiste des ombres…

« Les Lames du Cardinal est ce qui s’est écrit de mieux en récit de cape et d’épée français ces dix dernières années. » Xavier MAUMÉJEAN, in Bifrost 71

Pierre Pevel, né en 1968, est l’un des fleurons de la Fantasy française. Il a obtenu le Grand Prix de l’Imaginaire en 2002, le prix Imaginales 2005 et le David Gemmell Morningstar Award en 2010 pour Les Lames du Cardinal, dont les droits ont été acquis dans une quinzaine de pays, y compris en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Les droits de Haut-Royaume ont été également acquis dans plusieurs pays. Il est également l’auteur, entre autres, du cycle Le Paris des Merveilles.

« La fantasy emprunte parfois les voies du roman de cape et d’épée. Mais il fallait un passionné d’Alexandre Dumas pour réussir à la perfection — c’est-à-dire avec panache — cet hybride cavalcadant. » Le Monde des livres

Détails techniques :

Fantasy – Tome 2 de la trilogie intitulée Les Lames du Cardinal

Editeur : Bragelonne (2009) / Folio SF (2013)

336 pages (broché) / 416 pages (poche)
Broché : 20 € / Poche : 8,90 € / Numérique : 5,99 €

Trilogie Les Lames du Cardinal :
1. Les Lames du Cardinal (2007)
2. L’Alchimiste des ombres (2009)
3. Le Dragon des arcanes (2010)
HS. La Louve de Cendre (nouvelle faisant suite à la trilogie)

Série L’Héritage de Richelieu
(de Philippe Auribeau, d’après Les Lames du Cardinal de Pierre Pevel) :
1. Les Ombres du passé
2. L’Or des dragons
3. Le Chevalier de Vendôme
4. L’Éveil des Sorciers
5. La Trace de l’empereur
6. Le Rituel exhumé
7. Le Déchaînement des arcanes

« Un somptueux roman d’aventures où action et magie se mêlent magistralement.« 
Sci-Fi Universe

Cela faisait un moment que j’avais laissé en plan l’équipe des Lames du Cardinal, aussi je me suis jetée avec beaucoup d’enthousiasme sur la suite, intitulée L’alchimiste des Ombres, de cette trilogie de Pierre Pevel.
Il s’agit pour ma part de la troisième trilogie de Pevel que je lis. Apres Le Paris des Merveilles et la trilogie de Wielstadt, j’ai retrouvé la plume si talentueuse de cet auteur.
J’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir les personnages et l’univers si particulier nés de l’imagination de cet auteur. Il faut dire que rien que quand je lis les descriptions des dragonnets, cela me donne envie d’en avoir un, alors qu’à la base je ne suis pas vraiment une amoureuse des reptiles…

C’est la menace d’un complot contre le trône de France occupé par Louis XIII qui va voir se démener l’équipe des Lames menée par La Fargue…. C’est un mystérieux alchimiste qui semble détenir la clef de ce complot, mais il semble insaisissable….
Il faudra toute l’imagination et tous les talents des Lames pour découvrir en quoi consiste ce complot et qui est réellement menacé…
Un deuxième tome qui se lit tambour battant grâce à l’écriture fluide de l’auteur qui nous emmène au cœur de Paris et ne ménage absolument pas notre sens olfactif….

Vite, la suite, d’autant plus qu’elle se trouve dans ma PAL !

Critique tome 1

Critique tome 3

Une critique de Crazynath publiée le 7 octobre 2021 sur Babelio  à cette adresse.

2 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s