Critique : « Les Yeux du dragon », de Stephen King

Quatrième de couverture : Le royaume de Delain est dans la tourmente. Accusé à tort du meurtre de son père le roi, Peter est jeté en prison, tandis que le trône revient à son frère cadet, Thomas. Thomas, l’avorton, le faible, qui depuis sa plus tendre enfance est le jouet de Flagg. Le noir magicien conspire…

Critique : « L’Héritage » (tétralogie), de Christopher Paolini

Quatrième de couverture (T1 – Eragon) : Voilà bien longtemps que le mal règne dans l’Empire de l’Alagaësia… Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au cœur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l’emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et…

Critique : « Le Manoir de Combe Carey » (Lockwood & Co. – T1), de Jonathan Stroud

Quatrième de couverture : Un terrible fléau s’abat sur Londres : des fantômes s’introduisent dans les maisons et terrorisent les occupants. Quand ils ne tentent pas de les assassiner. Lucy, talentueuse chasseuse de spectres, intègre l’agence du déjanté Anthony Lockwood pour une première mission très périlleuse : neutraliser un sanguinaire Duc rouge dans un sinistre manoir au fin…

Critique : « La Porte de Ptolémée » (La Trilogie de Bartiméus – T3), de Jonathan Stroud

Quatrième de couverture : Londres, ville des sorciers, est en proie aux grèves et aux émeutes. Humains et démons en ont assez d’être asservis aux magiciens dédaigneux qui les exploitent et les humilient. Mais cette grande révolution pourrait bien tourner à l’apocalypse.Nathaniel, le jeune magicien ambitieux, Bartiméus, le djinn sarcastique, et Kitty, la résistante, sauront-ils surmonter…

Critique : « L’Histoire sans fin », de Michael Ende

Quatrième de couverture : À première vue, Bastien Balthasar Bux n’a rien d’un héros. Les héros sont grands, beaux et forts. Les héros ne courent pas sous la pluie pour se réfugier dans les librairies obscures et échapper ainsi à leurs camarades de classe. Ils ne volent pas non plus les vieux livres pour aller les…

Critique : « Coraline », de Neil Gaiman

Quatrième de couverture : Coraline vient d’emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n’ont pas le temps de s’occuper d’elle, elle décide d’explorer ce nouveau lieu. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement pratiquement identique au sien, où vivent ses « autres parents », copie conforme de ses vrais parents, mais qui…