Critique : « Bastards », de Yal Ayerdhal

Quatrième de couverture : Alexander Byrd ne parvient plus à écrire depuis qu’il a été récompensé par le prix Pulitzer. Colum McCann l’incite à arpenter New York en inventant mentalement des vies pour les inconnus qu’il croise et à lier ces vies autour d’un fait divers peu banal : une très vieille dame, non identifiée, qui a…

Critique : « No Life », d’Al Coriana

Quatrième de couverture : Les « No life », « sans vie », sont ceux qui consacrent tout leur temps à Internet au lieu de vivre leur vraie vie. Un de ces No Life décide un jour de tout changer dans son quotidien, parce qu’il a une intuition, celle que le monde tel qu’il le voit…

Critique : « L’Évangile selon Satan », de Patrick Graham

Quatrième de couverture : Profileuse au FBI, Marie Parks a vu beaucoup de tueurs en série, mais rarement d’aussi cruels que Caleb Le Voyageur. Comme s’il avait été envoyé en mission par Satan lui-même… Ou du moins par ses adorateurs. Une organisation qui semble prête à tout pour retrouver un livre perdu depuis des siècles. Un…

Critique : « L’Enfer, c’est à quel étage ? », de Serge Brussolo

Quatrième de couverture : Modèle nu, Jeanne doit poser pour un sculpteur dont l’atelier est installé au cœur de la maison Van Karkersh, un hôtel particulier dont le propriétaire fut jadis retrouvé coupé en morceaux dans la cage des fauves, au jardin zoologique voisin. Là, tout n’est qu’angoisse, malédictions, obscurité. La bâtisse semble abriter mille crimes…

Critique : « Silo », de Hugh Howey

Quatrième de couverture : Dans un futur post-apocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués…

Critique : « Mausolée », d’Antoine Tracqui

Quatrième de couverture : « Je ne vous aurais jamais trahi, souffla le vieillard d’une voix à peine audible. — J’en suis sûr, mon vieil ami. Mais je sais ce que peuvent les drogues ou la torture.Je ne puis te laisser partir loin de moi. Personne ne doit savoir. Personne…  » Il y a très longtemps, en…

Critique : La trilogie « Léviathan », de Lionel Davoust

Né en 1978, Lionel Davoust est à l’image de ses protagonistes : il aime suivre les chemins que l’on déclare impraticables. Ingénieur en halieutique de formation, occupant tour à tour des fonctions éditoriales et de traduction, il se consacre désormais à la littérature. Il a publié entre 2011 et 2013 Léviathan, en trois tomes, dont…

Critique : « Le carnet maudit », d’Élie Hanson

« Combien d’innocents étaient morts mystérieusement dans ces locaux ? Combien de suicides déguisés, de malades électrocutés ou amputés d’une partie de leur cerveau avaient laissé leurs empreintes en ces lieux diaboliques ? Parfois, la réalité est pire que la plus morbide des imaginations. Les théories de tortures et de manipulations diverses se confirmaient. » (p. 242)

Critique : « L’Enfant des cimetières », de Sire Cédric

Présentation de l’éditeur : Ce pourrait être un simple fait divers : un fossoyeur tue sa femme et ses enfants au fusil à pompe avant de se donner la mort.David et Aurore, journalistes, sont sur les lieux, certains de tenir un sujet en or.Le lendemain, c’est Kristel, la compagne de David, qui est victime d’un tueur…